Dans un marché où la data immobilière est difficile à agréger, analyser, exploiter, la transformation digitale ne représente encore qu'une promesse
L'enjeu n’est pas de recomposer massivement la data immobilière mais de répondre à un besoin d'accessibilité et d'intelligibilité